Préface et sanctus

Par un court dialogue, les fidèles sont invités par le prêtre célébrant à tourner leur cœur vers le Seigneur.

La préface qui annonce la prière eucharistique énumère les différents  motifs d’action de grâce : louange au Père pour la création et pour le salut obtenu par le sacrifice du Christ.

La préface est une proclamation qui peut être un rappel de la tonalité liturgique du dimanche ou de la fête célébrée. Elle s’achève par le chant du sanctus.

L’assemblée chante le Dieu trois fois saint selon les paroles d’Isaïe prononcées lors de sa vision (Isaïe 6,3). En reprenant le mot hébreu hosanna qui est une demande adressée à Dieu de sauver son peuple (littéralement « sauve-nous ») les fidèles se remémorent l’entrée solennelle de Jésus à Jérusalem le jour des Rameaux.

C’est un des éléments les plus anciens de la liturgie chrétienne.