Servants d'autel

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'équipe des servants d'autel se compose :

  • de garçons et de filles,
  • du CM1 aux années collège.

Vous souhaitez :

  • Participer aux côtés des prêtres à l’Eucharistie pour mieux la comprendre,
  • Etre au service de la communauté, en facilitant la prière de l’assemblée,
  • Vivre en équipe et se réunir pour des temps forts : pèlerinages, voyage de fin d’année.

Pour plus de renseignements, prenez contact à l'accueil de la paroisse.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Servir l'autel est une démarche personnelle très forte pour les enfants : le lieu d'une formation liturgique et d'une catéchèse mais surtout une expérience de Dieu.

Qu'est ce que ce service signifie pour l'enfant ?

Eléments de réponse en vidéo avec Anne-Marie Saunal, psychologue et psychanalyste et le Père henry de Villefranche, bibliste.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retour sur les servants de messe

de Fontenay avec Mgr Aupetit à Chartres

 

Tremplin pour la vie ! Elan pour la Foi !

Le service de messe est une démarche qui se vit aussi à travers des moments diocésains forts, tel ce dimanche 19 mars 2017 où nous avons retrouvé 220 servants. Cette journée a débuté au « Séminaire des barbelés » du Coudray pour découvrir la figure lumineuse de l’Abbé Franz Stock. Jeune prêtre, il endossa le « rôle du bon pasteur » auprès des captifs de la seconde guerre mondiale. Accompagnant les résistants condamnés à mort dans leur dernier voyage vers le Père éternel, Il a aussi formé les séminaristes allemands prisonniers. Témoignant ainsi de l’universalité de l’Église et de la Paix du Christ d’une façon directe et durable.

Ensuite, nous avons péleriné, humant les senteurs printanières de la Beauce et partageant en groupes des passages d’évangile jusqu’à la cathédrale de Chartres. Nous avons eu le temps de visiter ce magnifique joyau tout juste restauré : catéchisme de pierre, illumination de la rosace vitrée de "bleu de Chartres", sens des vitraux …. Nous fûmes nourris par des guides habités d’une Foi vivante ! Enfin, nous avons profité de Monseigneur Aupetit qui a pris le temps de répondre à toutes les questions que les jeunes se posaient. Et le point d'orgue c'était la messe !

Nous remercions le père Xavier Pallatin, responsable diocésain du service de l’autel, qui nous a fait l'honneur de placer le groupe de Fontenay-aux-Roses dans le chœur, pour servir directement l'évêque. Beau baptême « du feu » pour les plus jeunes d’entre nous !

 

Pour les servants de messe, Laurent Bonnet

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

(Dimanche 21 octobre 2012) au Lycée Daniélou 61 rue du Gl Miribel 92500 Rueil Malmaison

Journée diocésaine pour les servants d’autel, sur le thème « Celui qui veut être grand parmi vous sera votre serviteur » Mc 10, 43.

Les servants d’autel sont au service de la liturgie qui est action de grâce à Dieu le Père par Jésus-Christ. Ce service contribue à faire de leur vie une vie entièrement au service de Dieu et des autres, selon l'appel du Christ.

Ils se préparent ainsi à témoigner dans leur vie familiale et professionnelle future, ou par une vie de prêtre ou de religieux, que l'important n'est pas d'abord d'occuper les premières places, mais de servir tous ceux qui leur sont proches. Ils apprennent à unifier leur vie par l'esprit de service.

Cette journée est l'occasion de passer du temps ensemble, de nous rencontrer, de nous ouvrir à la dimension diocésaine, de faire corps, et bien sûr de rencontrer notre évêque.

C’est aussi l’occasion pour chacun des groupes de servants de se rencontrer, échanger dans un environnement convivial et ludique mais aussi de rencontrer en petits groupes Mgr Daucourt.

Contact : http://servantsnanterre2012.free.fr/

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RETOUR DU PELERINAGE NATIONAL DES SERVANTS D’AUTEL A ROME

 

Comme prévu, dès le mois d’octobre dernier, dans le planning de l’année pastorale 2011-2012, le pèlerinage national des Servants d’autel de France a eu lieu à Rome, du 25 au 31 août 2012.

 

Organisé en autocar par l’Equipe d’animation, ce long voyage de près de 4000 km (Aller-retour) a été pris en charge par l’Agence TERRALTO. Le nombre de participants se totalise à 2600 (servants de messe et leurs accompagnateurs), venus de 51 diocèses de France.

Sous la haute présidence d’honneur de Mgr Philippe BRETON (évêque émérite d’Air et d’Axe, ancien évêque accompagnateur des servants d’autel de France), un nombre important de prêtres, de religieuses, de diacres et de séminaristes ont pris part à ce pèlerinage.

Pour le diocèse de Nanterre deux équipes ont été constituées, dirigées chacune par un responsable, un prêtre et plusieurs accompagnateurs. Les Pères Geoffroy de Marsac et Louis Gbilimou, avec deux diacres permanents et un futur grand séminariste ont assuré l’accompagnement spirituel des deux équipes, qui ont été jointes à celles du diocèse de Pontoise pour former un groupe de 56 pèlerins, voyageant dans le même car.

Le pèlerinage a commencé samedi, 25 août à 9H, sur les parvis de l’Eglise St Pierre St Paul de Colombes, où le rendez-vous était donné pour les équipes du diocèse de Nanterre. Accompagnés par leurs parents, les servants d’autel et leurs encadreurs ont pris le départ pour Rome, à partir de 10H. Au rythme de la prière et des chants, nous avons effectué le long voyage de Paris à Rome dans une ambiance joyeuse et paisible. Le confort des autobus et la compétence de leurs conducteurs nous ont rendu le voyage agréable et moins épuisant.

Ainsi, nous sommes arrivés à Rome au premier matin du dimanche 26 août. Aussitôt commençait l’exécution du programme des cinq(5) jours de notre pèlerinage.

Dans la matinée du dimanche, nous avons visité la Rome antique, principalement le Colisée et le Forum. Cette visite avait pour but de permettre aux servants de mieux comprendre le monde dans lequel est né le christianisme. Dans l’après-midi, nous avons continué la visite, en nous acheminant vers le Vatican, mettant ainsi nos pas dans ceux de l’Apôtre Pierre, sur le lieu même de son martyre, là où se trouvent la Basilique Saint-Pierre et la Crypte où il y a les tombes des Papes et de certains martyrs.

La célébration de l’Eucharistique dominicale ( de 17H30 à 19H) a été le point culminent de cette visite et de ce premier jour du pèlerinage. Présidée par le Cardinal Robert SARAH (président du Conseil Pontifical Cor Unum), cette célébration nous a davantage introduits dans le thème du pèlerinage : « Servir le Seigneur, joie de l’homme, joie de Dieu ! ». Dans son homélie, le cardinal SARAH a d’abord accueilli tous les pèlerins de France, au nom du Pape Benoît XVI. Ensuite, il a retracé l’itinéraire de sa vocation chrétienne et sacerdotale qui a émergé dans le service d’autel pour lequel il avait un grand engouement, alors qu’il est l’enfant unique d’une famille païenne de Guinée-Conakry. A la lumière de son expérience personnelle, il a encouragé les Servants d’autel à s’engager davantage dans le service de Dieu et des hommes. Et si d’aventure, en rendant ce service, Dieu leur adresse un appel à le servir dans le sacerdoce ministériel ou dans la vie consacrée, ils devront, à l’instar du jeune Samuel et des Apôtres, répondre positivement, pour accomplir la volonté de Dieu. Il revient aux parents de ces enfants et aux prêtres qui les encadrent, d’être attentifs et d’assumer le même rôle que prophète Elie a assumé dans le cadre de l’appel du jeune Samuel : ils doivent les aider à discerner l’appel du Seigneur, à le mûrir en vue d’y répondre librement.

Dans la journée du lundi 27, nous avons poursuivi la visite de la Rome antique. Au cours de ce troisième jour, nous avons particulièrement suivi les pas de Saint Paul et des premiers martyrs, dont saint Clément et saint Tarcisius (le saint patron des servants d’autel). La visite des catacombes de saint-Calixte et saint Sébastien, de la basilique des Trois Fontaines (où selon la Tradition chrétienne, quand la tête de saint Paul fut tranchée, elle aurait rebondit trois fois par terre, faisant jaillir trois sources d’eau qui sont devenues trois fontaines), et de la basilique saint Clément, nous ont conduit, pas-à-pas vers celle de Saint-Paul-hors-les-Murs. C’est là que nous avons eu la célébration eucharistique, de 17h30 à 19h, présidée par son Eminence le Cardinal Philippe BARBARIN (Archevêque de Lyon, Primat des Gaules). A cette messe tous les servants d’autel ont porté leurs aubes et fait la procession d’entrée. Dans son homélie, le cardinal a repris le thème du martyre de saint Paul et des premiers chrétiens, en invitant l’assemblée à l’imitation de saint Paul. A la suite de cet Apôtre des nations païennes, le chrétien ne doit pas avoir peur de vivre et d’affirmer sa foi : la tiédeur et la peur ne doivent pas être l’attitude du chrétien en ce second millénaire du christianisme.

Au cours des deux derniers jours du pèlerinage, nous avons continué la visite de la Rome antique, par un Rallye catéchétique dans la Rome baroque, de la Fontaine de Trévi à Saint Louis des Français. La journée du mardi 28 a été mise sous le thème même du pèlerinage : « Des vocations au service de l’Eglise ». Alors, en parcourant les rues et les ruelles de Rome, les servants d’autel doivent approfondir ou découvrir différentes façons de servir dans l’Eglise, à la suite du Seigneur Jésus.

En fin de matinée nous avons pris un déjeuner pique-nique à côté du Panthéon, transformé en lieu de culte catholique. De là-bas, nous nous sommes dirigés vers l’Eglise saint Ignace pour la célébration eucharistique, prévue de 14H à 15H. Après la messe présidée par Monseigneur Philippe BRETON, nous avons poursuivi le rallye catéchétique jusqu’à 18H, avant d’aller à Sant Andrea della Valle pour un dîner festif.

Suite à ce dîner, un moment de prière et de louange dans la chapelle de la communauté religieuse de Saint Andrea della Valle a été pour certains prêtres accompagnateurs, l’occasion de faire un témoignage sur leur vie sacerdotale, en faisant mention de leurs joies et peines, et surtout en disant comment est née leur vocation.

L’avant dernier jour (mercredi 29 août) a été placé sous le thème du service, en tant que vocation de tous les chrétiens : « appelés à servir ensemble dans la joie et la sainteté ». En tant que baptisés, les servants d’autel font partie de l’Eglise : la grande famille des chrétiens. C’est pour davantage comprendre le sens de cette vocation commune que les servants et leurs accompagnateurs ont sont allés à la rencontre du Pape Benoît XVI, successeur de Saint Pierre, évêque de Rome, qui a reçu la mission particulière de guider l’Eglise. D’où la visite à Castel Gandolfo, en vue de l’audience pontificale.

En se mettant à l’écoute du Pape, les servants d’autel, les évêques, les prêtres, les religieux et les religieuses, en union avec les membres de leurs communautés chrétiennes prennent conscience que c’est toujours Jésus qui les rassemble, en tant qu’il est la tête de l’Eglise, ce corps dont les membres sont si différents : chacun avec ses richesses et ses limites qu’ils sont tous appelés à « servir ensemble dans la joie et la sainteté ». En substance, le message du Saint-Père aux servants d’autel et aux pèlerins venus de plusieurs pays du monde a porté essentiellement sur le témoignage de saint Jean-Baptiste. A l’instar de celui-ci, le Pape a invité ses auditeurs à avoir le courage de la foi, à servir les hommes, en servant l’Eglise. Aux servants le Pape a demandé de « répondre positivement et librement à l’appel du Seigneur, et à servir avec amour ». Il les a exhortés à cultiver, chacun, une vraie amitié avec Jésus et avec leurs frères et sœurs.

Comme Pierre, Jean et Jacques, fascinés et émerveillés à l’écoute du Seigneur Jésus, au mont Thabor, où son visage fut transfiguré, nous avons été également captivés et accrochés à l’audience du Souverain-Pontife à sa résidence d’été. Que ne fut pas notre souhait d’y dresser trois tentes : une pour les évêques, une pour les prêtres, religieux et religieux, et une autre pour les servants d’autel !

Hélas, il nous fallait descendre de la colline de Castel Gandolfo pour regagner Rome, où nous avions à voir d’autres merveilles. Après un pique-nique et un match de football improvisé dans un jardin près du Colisée, nous nous sommes rendus à la basilique Saint Jean-de-Latran, cathédrale du Pape, en tant qu’évêque de Rome. La célébration eucharistique présidée par le cardinal Marc Ouellet (Préfet de la congrégation pour les évêques) a eu lieu dans cette basilique qui fait partie des quatre basiliques majeures de Rome : Sainte-Marie-Majeure (dédiée à la mère de l’Eglise), Saint-Pierre (dédiée au premier apôtre), Saint Paul-hors-les-Murs (dédiée à l’apôtre des païens), et Saint-Jean-de-Latran (dédiée au Précurseur qui a annoncé le Sauveur).

Au terme de cette journée bien chargée d’événements importants, nous avons regagné l’hébergement, situé à plus d’une vingtaine de kilomètre du centre ville de Rome. Un dîner festif nous a redonné la force, avant que nous allions à la chapelle des Oblats de Marie, Vierge, pour une célébration pénitentielle et une courte veillée d’adoration eucharistique, organisées par les équipes de Nanterre et de Pontoise.

Le dernier jour (jeudi 30 août) a été consacré à la visite des Eglises Sainte-Praxède et Sainte Pudentienne, la basilique Sainte-Marie-Majeure.

De 11H à 12H, nous avons eu la dernière célébration eucharistique, présidée par le Cardinal Piacenza (Préfet de la Congrégation pour le clergé). Au préalable, cette célébration eucharistique a été prévue à la basilique Sainte-Marie-Majeure ; mais vu le nombre que nous constituions par rapport aux dimensions de cette basilique, il a été décidé de transférer à la Saint-Jean-de-Latran. Mais le message de l’homélie a porté essentiellement sur la Vierge Marie, en tant servante : « Avec Marie, servons leSeigneur ! ». Pour ce dernier jour à Rome, les servants d’autel se sont tournés vers la Vierge Marie, qui a dit pleinement « oui » à Dieu, pour le servir : « Je suis la servante du Seigneur ». Sur le point de retourner en France, dans leurs paroisses respectives, les servants d’autel, à l’exemple de Marie, sont invités à dire « oui » au service qui leur est confié. Avec elle et comme elle, ils devront vivre leur mission dans la joie, en chantant le Magnificat.

L’après-midi de ce dernier jour est resté libre, pour permettre aux pèlerins de se reposer et d’aller acheter quelques souvenirs de Rome ou de découvrir d’autres sites touristiques.

Dans la chaleur torride qu’il faisait à Rome, un pique-nique nous a redonné un peu de force, pour continuer nos courses jusqu’à 18H, avant de prendre un dîner festif au restaurant proche de la Place Saint-Pierre, pour marquer la fin de notre pèlerinage.

En fin, à partir de 20H15, nous avons pris le départ pour Paris, depuis la Piazza San Pietro. Tout comme à l’aller, le voyage-retour à Paris s’est passé dans une ambiance joyeuse et paisible. De courts moments de prière communautaire, des jeux et de la musique, ont animé le voyage, à tel point qu’il a été moins pénible.

Ainsi, dans la soirée du vendredi 31 août, nous sommes arrivés en Ile-de-France, au terme d’un bref séjour, mais riche et haut en couleurs. En dépit de la chaleur et de la fatigue que nous avons endurées, nous sommes bien contents et satisfaits de ce pèlerinage.

C’est le lieu de rendre grâce à Dieu pour toutes ses merveilles et les grâces de ce voyage. Nous remercions les paroissiens de Saint Pierre, Saint Paul pour leur soutien spirituel qui ne nous a pas manqué durant ce pèlerinage. Un grand merci au Conseil paroissial et à tous et celles qui ont aidé le Père Louis à effectuer le voyage avec Emilien Bourgeois et sa grand-mère Danielle qui ont représenté la paroisse Saint Pierre, Saint Paul à ce rendez-vous national des diocèses de France.

Puissions-nous faire nôtre, cette prière de bénédiction et d’envoi en mission des servants, au terme de ce pèlerinage :

« Sois béni, Dieu et Père de Jésus le Christ notre Seigneur, d’avoir rassemblés les servants d’autel pour vivre ce pèlerinage dans la foi reçue des apôtres Pierre et Paul. Donne-leur de s’attacher à toi avec plus de foi et qu’ils te servent avec plus d’ardeur. Comble-les, maintenant, de tes bénédictions pour qu’ils rentrent chez eux dans la joie, qu’ils racontent autour d’eux tes merveilles, et qu’ils en témoignent dans leurs actes. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. »

-Amen !

Père Louis GBILIMOU

Au nom d’Emilien Bourgeois et Danielle.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------