Bienvenue sur le site de la paroisse Saint Pierre Saint Paul

Diocèse de Nanterre sur www.92.catholique.fr

A la une ...

Le projet de rénovation des salles paroissiales

de la rue Paoli est lancé et rentre dans sa phase très concrète avec le dépôt de la déclaration

de travaux effectué début mars.

Pour en savoir plus...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pape François

Message de Monseigneur Aupetit

Evènements au diocèse ...

Dans le doyenné ...

 

Dimanche 21 septembre Journée de rentrée

 

Que font nos jeunes cet été ?

Inscriptions Kt et aumônerie

Parcours Alpha - Alpha Couple 

 

Léguer à l’Église catholique

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’appel du Denier de l’Eglise 2014 est lancé ! Vous le savez, l’Eglise a besoin de vos dons pour vivre et la contribution de chacun lui permet d’assurer au mieux sa Mission. Soyez généreux et diffusez largement cet appel autour de vous notamment aux jeunes actifs (des enveloppes sont à votre disposition sur les présentoirs à l’entrée de l’église)

MERCI aux donateurs fidèles, merci à ceux qui vont les rejoindre!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’Évangile de ce jour est tiré de la rencontre entre Jésus et le pharisien Nicodème.

Dans une longue tirade, Jésus lui livre les secrets de Dieu. Il peut le faire parce qu’il vient de Dieu. Nul autre que lui ne peut le faire. «Qui, étant monté aux cieux, en est redescendu ?» s’interrogeaient les sages d’Israël (Proverbes 30, 4). Personne évidemment, sauf Jésus. Avec une nuance cependant. Jésus n’est pas monté au ciel pour en redescendre. Il est descendu du ciel pour y remonter. Il a été envoyé par le Père et a été «élevé». Dans notre passage, l’évangéliste joue sur l’ambiguïté de l’expression. Jésus a été élevé sur le bois de la croix et il a été élevé par Dieu. Pour Jean, la mort de Jésus n’est pas un sacrifice destiné à apaiser la colère de Dieu, comme l’affirmera une certaine théologie. Elle est au contraire la manifestation de l’amour de Dieu pour les hommesLe Père nous donne son Fils unique pour nous sauver. Ce thème de l’amour de Dieu pour les hommes figure ici pour la première fois dans l’évangile de Jean. Il sera amplement développé par la suite.

Fiches dominicales septembre 2014 – Année Matthieu – A.

 

Les Juifs demandent des signes et les Grecs recherchent la sagesse ; mais nous, nous prêchons un Christ crucifié (1 Corinthiens 1,22s). Nous, nous voulons nous laisser sauver seulement par un Messie crucifié. Nous proclamons qu’il n’existe pas de salut en dehors de celui qui nous est offert par et dans le Crucifié. Scandale, folie aux yeux du monde… Nous-mêmes, nous ne comprenons pas toujours très bien. Cette sagesse ne nous est pas spontanée et la croix ne nous est pas naturellement désirable. Et si nous osons affirmer qu’elle est notre unique gloire, c’est parce que l’Écriture et l’Église nous assurent qu’elle est la clef qui introduit à la vie en plénitude, au vrai bonheur. Tout d’abord parce que la croix met bas toutes nos fausses gloires et nos conceptions erronées de Dieu. Ensuite parce qu’elle fait resplendir son amour infiniment miséricordieux qui l’a fait nous rejoindre au fond de nos abîmes pour nous y saisir et nous mener au cœur de sa gloire – ces deux volets sont absolument inséparables. Cette croix est donc un lieu de rencontre, de retrouvailles, et même un lieu d’épousailles, dans ce goût âcre de poussière, de sang et de larmes, si typique de notre condition humaine. Sachons donc en reconnaître la beauté cachée, cette bonté justifiante de notre Dieu qui, en elle, éclate de toute sa splendeur. Agenouillons-nous longuement devant elle. Plaçons-nous à l’ombre de ce bois en faisant taire tout raisonnement humain pour contempler en silence le Crucifié : il veut nous révéler le vrai visage de Dieu. Dans la profondeur de sa miséricorde, nous découvrirons ce que signifie aimer, et nous apprendrons les manières de la Trinité.

Fraternités Monastiques de Jérusalem - Méditation d’une moniale de Jérusalem

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------